Empêcher les fêtes dans sa location courte durée

Partager

En location courte durée, plusieurs problèmes peuvent faire peur aux exploitants. L’un d’entre eux concerne les fêtes dans les logements. En plus des détériorations, les locataires indélicats peuvent extrêmement déranger le voisinage, qui fera part de son mécontentement. Le risque est extrêmement fort, allant de la plainte, jusqu’à l’interdiction d’exploiter son logement en courte durée. Heureusement qu’il existe des solutions pour empêcher les fêtes et gagner en sérénité.

fêtes location courte durée

Bien expliquer les règles interdisant les fêtes dans sa location courte durée

Être clair dans l’annonce

En plus de préciser les règles dans un règlement intérieur, il faut être proactif en informant les voyageurs avant leur réservation. Dès l’annonce, il faut indiquer que les fêtes sont interdites dans le logement. Pour cela, il est possible d’indiquer le niveau limite et à partir de quel moment un moment convivial devient interdit.

Cette clarification permet de dissuader certains profils « honnêtes », qui n’auraient pas eu de mauvaises intentions, uniquement de passer un moment convivial.

Attention toutefois à ne pas en faire trop. L’idée est de limiter les fêtes, pas de passer pour un tyran. Il faut bien garder en tête qu’il faut rester attractif : tous les voyageurs ne cherchent pas à faire la fête, il ne faut pas effrayer ceux-là.

Ainsi, il faut trouver le bon équilibre entre être accueillant et être ferme.

Rappeler les règles dans les messages expliquant le check-in

En plus des informations contenues dans l’annonce, il est indispensable de rappeler les règles dans tous les échanges avec les voyageurs, notamment dans le mail indiquant la procédure de check-in.

C’est le moment de rappeler que les fêtes sont formellement interdites afin de ne pas nuire au confort du voisinage. Vous pouvez indiquer quelles sanctions pourront être mises en place en cas de non-respect des règles.

Ce sera également l’occasion d’expliquer les solutions mises en place pour contrôler que le niveau de bruit, notamment, les dispositifs connectés.

Utiliser un outil pour avertir en cas de fêtes dans sa location courte durée

Pour les réservations prises via Airbnb, il existe un partenariat pour limiter les risques de nuisances sonores. Grâce au détecteur de bruit Minut, il est possible de détecter les fêtes, sans nuire à la vie privée des locataires. En effet, les appareils effectuent seulement une alerte uniquement si le volume sonore dépasse un certain seuil. Aucun enregistrement des sons ni des conversations n’est réalisé.

Important : même si cette technologie est respectueuse de la vie privée, il faut signaler sa présence dans l’annonce (partie description). Ils restent strictement interdits dans les espaces de repos tels que les chambres.

Ce dispositif comprend l’intégration d’alertes sonores Minut dans l’outil de messagerie Airbnb. L’objectif est d’accélérer et de fluidifier la résolution de tout incident sonore dans sa location courte durée. En effet, l’envoi d’un message de rappel des règles, permet dans la grande majorité de résoudre le problème très rapidement.

Airbnb, met aujourd’hui en place une offre spéciale permettant d’obtenir gratuitement d’un détecteur de bruit Minut et de bénéficier de 3 mois d’abonnement offerts.

Ne ruinez pas votre activité de location courte durée par peur des fêtes

Se prémunir contre les fêtes est indispensable lorsque l’on fait de la location courte durée. En particulier quand on propose des biens avec de grandes surfaces.

La première chose à faire est donc d’être bien clair sur les règles dans son logement. Il ne faut pas hésiter à insister sur le fait de ne pas déranger le voisinage. Ensuite, il est possible d’installer des dispositifs de contrôle de bruit. Attention toutefois à ne pas aller trop loin en devenant intrusif.

Mais n’oubliez pas que vous êtes un hôte.

Certes, quelques individus peuvent poser problème. Mais l’immense majorité des gens est respectueuse de la tranquillité de tous. Il ne faut pas devenir paranoïaque en pensant à mal à chaque réservation. Sinon, vous allez stresser pour rien et d’un point de vue client, vous aurez un coté oppresseur qui nuira à votre réputation.

Donc, n’imaginez pas le pire à chaque réservation et mettez en place les éléments vus précédemment au cas où.

 

Pour avoir plus de conseils et d’astuces sur l’activité de la location courte durée, vous pouvez retrouver gratuitement différentes formations pour :

  • Connaitre les principes fondamentaux de la location courte durée.
  • Proposer des concepts de location innovants pour booster sa rentabilité.
  • Exploiter un bien immobilier sans en être propriétaire grâce à la sous-location.

SOUS-LOCATION

UNE FORMATION DE 4 VIDÉOS OFFERTE

Percevoir des loyers immobiliers sans être propriétaire, sans crédit bancaire et en toute légalité ? 

NOUS SUIVRE SUR YOUTUBE

DU CONTENU EXCLUSIF
2 FOIS / SEMAINE

CONCIERGERIE AIRBNB

1H DE FORMATION GRATUITE

Créer votre société de conciergerie airbnb grâce à cette formation offerte.

Téléchargez
nos fiches mémo gratuitement

Des fiches mémo au format PDF que vous pourrez consulter à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nos derniers articles

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous vous enverrons des informations sur l’immobilier et la location courte durée.

Téléchargez gratuitement
votre guide de la sous-location

Un guide complet pour tout savoir sur la sous-location immobilière professionnelle.

Téléchargez gratuitement
votre formation sur la conciergerie airbnb

Créer votre société de conciergerie airbnb grâce à cette formation offerte.

Téléchargez gratuitement
votre série de 4 vidéos sur la sous-location

Percevoir des loyers immobiliers sans être propriétaire, sans crédit bancaire et en toute légalité ?

Téléchargez gratuitement
votre guide de la sous-location

Un guide complet sur la sous-location professionnelle immobilière. 

Téléchargez gratuitement
nos fiches mémo

Des fiches mémo au format PDF que vous pourrez consulter à tout moment